Promotion 1898

Augustin-Alfred-Joseph PAUL-BONCOUR

  • PROMOTION : 1898-1899
  • BATONNIER : Me PLOYER
  • PAUL-BONCOUR (Augustin-Alfred-Joseph), Commandeur de la Légion d’Honneur, Médaille de la Résistance, né à Saint-Aignan (Loir-et-Cher) le 4 août 1873, décédé en 1972.Avocat à la Cour d’appel de Paris (20 novembre 1895), – docteur en droit, prix Laval de 1898, – secrétaire particulier du président du Conseil des ministres (1899-1902), – directeur du cabinet et du personnel du ministère du Travail (1906-1909), – député de Loir-et-Cher (3 janvier 1909-1914), – ministre du Travail et de la prévoyance sociale (2 mars 1911), – député de la Seine (16 novembre 1919-1924), – député du Tarn (1924-1931), – sénateur du Loir-et-Cher (1931), – délégué de la France à la Société des Nations (1924), – président de la Commission des Affaires étrangères à la Chambre (1927), – délégué permanent de la France à la Société des Nations (1932), – ministre de la guerre (juin-décembre 1932), – président du Conseil (15 décembre 1932-28 janvier 1933), – ministre des Affaires étrangères (31 janvier 1933-7 février 1934), – ministre d’État (janvier à juin 1936), – ministre des Affaires étrangères (mars 1938-avril 1938), – président des 80 parlementaires résistants du 10 juillet 1940, – membre de l’Assemblée consultative provisoire, – délégué de la France à la Conférence de San Francisco 1945 et à l’Assemblée générale des Nations-Unies (Londres 1946), – membre du Conseil de la République, – 32e PRÉSIDENT DE L’ASSOCIATION (1948-1949), – discours de rentrée de 1899 : Estienne de La Boétie et les origines des libertés modernes ; – auteur de : Le Fédéralisme économique, étude sur le syndicat obligatoire (1900) ; Un débat nouveau sur la République, et la République, et la décentralisation (1904) ; – Les syndicats de fonctionnaires (1906) ; – Art et Démocratie (1912) ; – Les Retraites, la Mutualité, la Politique sociale (1912) ; Lamennais, précurseur et martyr (1928) ; – Trois plaidoiries (1934) ; – Entre deux guerres, souvenirs sur la IIIe République (1945-1946).