Promotion 1929

Édouard FRÉDÉRIC-DUPONT

  • PROMOTION : 1929-1930
  • BATONNIER : Me Fernand PAYEN
  • FRÉDÉRIC-DUPONT (Édouard), Officier de la Légion d’Honneur, Croix de Guerre 39-45, Médaille de la Résistance, né le 10 juillet 1902 à Paris, décédé le 14 février 1995.Docteur en droit, – lauréat de l’École des sciences politiques, – avocat à la Cour d’appel de Paris (24 février 1926), – avocat honoraire (31 décembre 1978), – 49e PRÉSIDENT DE L’ASSOCIATION (1983-1984), – conseiller municipal de Paris (1933-1943), – vice-président du Conseil municipal (1942), démissionnaire (1943), – conseiller municipal (1945-1947 et 1953-1971), et Président de la commission de la police du Conseil municipal, – Président du Conseil municipal de Paris (1953-1954), – conseiller de Paris (3e sect. 7e et 8e arr. depuis 1971), – adjoint au Maire de Paris (depuis 1977), – Député du 7e arrondissement de Paris (1936-1940), – membre des deux assemblées constituantes (1945-1946), – Député du 1er secteur de la Seine 1946, réélu en 1951 et 1956, – Président du bureau parlementaire du Comité de l’artisanat et du Comité extraparlementaire du commerce, – Ministre des relations avec les États associés (cabinet Joseph Laniel, 3-14 juin 1954), – Président de la Commission de coordination des affaires d’Indochine (1954-1955), – Député indépendant de la Seine (Paris, rive-gauche 1958-1962), – membre du Comité directeur des indépendants et paysans. – vice-président (1958-1962) puis vice-président honoraire de l’Assemblée nationale, – administrateur du District de la région parisienne (depuis 1960) et Président de la commission des plans et programmes du District de la région parisienne (1965-1972), – Député de Paris (5e circ. : 7e arr.) (1967-1968 et 1986), – membre de la Commission des Affaires étrangères à l’Assemblée nationale, – adjoint au Maire de Paris, – Maire du 7e arrondissement de Paris (1983), – auteur de : La résiliation du contrat de travail à durée indéterminée, – Mission de la France en Asie, – prix Maxime Hussenot (1930).