Promotion 1903

Ernest LÉMONON

  • PROMOTION : 1903-1904
  • BATONNIER : Me BOURDILLON
  • LÉMONON (Ernest), Officier de la Légion d’Honneur, né à Bordeaux (Gironde) le 13 décembre 1878, décédé.Docteur en droit, – avocat à la Cour d’appel de Paris (3 janvier 1900), – lauréat de l’Institut de France (Académie des sciences morales et politiques), – chargé de missions d’études à l’étranger par le ministère de l’Instruction publique et le ministère du Commerce, – chef adjoint du cabinet du président de la Chambre des Députés, puis du Président de la République, – agent du Gouvernement français près les tribunaux arbitraux mixtes franco-allemand, autrichien, bulgare et turc, – agent du Gouvernement français devant la Cour Permanente de justice internationale, – avocat du ministre des Affaires étrangères, – conseiller juridique du protectorat de la République française au Maroc, – membre de l’Institut de droit internationnal, – vice-président de la Société de Gens de lettres, – vice-président de la société de législation comparée, – délégué général de l’Association internationale pour la culture française à l’étranger, – auteur de : La seconde conférence de la paix (1908) ; – Le droit des gens et la guerre de 1914-1918 (en collaboration avec M. Merignhac) (couronné par l’Institut) ; – L’Europe et la politique britannique (couronné par l’Institut) ; – L’Italie économique et sociale ; – Naples, notes historiques et sociales ; Naples, ville d’art (collection des villes d’art célèbres) ; L’après-guerre et la main-d’œuvre italienne en France ; L’Allemagne à la conquête de l’Italie (traduit de l’italien) ; – Les chemins de fer interalliés ; – Les alliés et les neutres (couronné par l’Institut) ; – L’Allemagne vaincue (1916-1918) (couronné par l’Institut) – La nouvelle Europe et son bilan économique ; – La nouvelle Europe Centrale ; – De Cavour à Mussolini ; – Bonheur (couronné par l’Académie française) ; – collaborateur du Correspondant, de la Revue de Paris, de la Revue politique et parlementaire, de la Revue bleue, de la Grande Revue, de la Revue, de l’Opinion, de la Renaissance, du Journal des Débats, du Temps, du Dalloz, du Clunet, de la Revue générale de droit international public, de la Revue de droit international et de législation comparée, de la Nuova Antologia (Rome), de la Rivista di diritto internazionale (Rome), etc.