Promotion 1924

Robert-Louis LE BALLE

  • PROMOTION : 1924-1925
  • BATONNIER : Me FOURCADE
  • LE BALLE (Robert-Louis), Officier de la Légion d’Honneur, Officier de l’Instruction publique, Officier de l’Aigle Blanc de Pologne, né à Laval (Mayenne) le 28 mars 1899, décédé.Lauréat de la Faculté de droit de Rennes (1920), – licencié en droit et avocat stagiaire à la Cour d’appel de Rennes (1920), – premier secrétaire de la Conférence des Avocats à la Cour de Rennes (1921), – docteur en droit (sciences juridiques) et lauréat de la Faculté de droit de Paris (1922), – docteur en droit (sciences politiques et économiques) (Paris 1923), – avocat à la Cour d’appel de Paris (1922), – agrégé des Facultés de droit avec affectation à la Faculté de Rennes, agrégé à la Faculté de droit de Lille (1929), – titulaire d’une chaire de droit civil à la Faculté de Lille (10 décembre 1929), – professeur à l’Institut commercial de Lille (1931), – professeur titulaire de la chaire de droit civil comparé à l’université royale du Caire (1932-1936) (mission des affaires étrangères), – chargé de mission à l’Institut français de Prague (1938), – chargé de cours à la Faculté de droit de Paris (1er avril 1939), – agrégé (3 juillet 1941), – professeur sans chaire (1er janvier 1942), – titulaire de la chaire de droit civil comparé à la Faculté de droit de Paris (4 mai 1943), – titulaire d’une chaire de droit civil à la Faculté de Paris (12 février 1944) et professeur de 1re classe de Paris (1er janvier 1949), – chargé de mission pour les négociations de la Sarre au cabinet du ministre des Travaux publics (1930), – adjoint à la Délégation française à la S.D.N. (1930), – chef de cabinet du ministre du blocus (1939), – membre titulaire de la Société d’études législatives (1946) et de son bureau (1949), – mission à l’École française de droit du Caire (1946), – professeur à l’École supérieure des P.T.T. (1946), – président du concours général des Facultés de droit (1948), – professeur à l’École des H.E.C.J.F. (1948), – lauréat de l’Institut : prix Chevallier (1937), – prix Louis Helbronner (1925), – auteur de : Influence de la Technique de l’Obligation volontaire sur le concept de volonté autonome en droit égyptien (Le Caire, 1935) ; – Esquisse du mécanisme général de la Preuve en Droit égyptien (Le Caire, 1936) ; – Les principes directeurs du Droit familial français (Brno, 1938) ; – Rapport sur l’influence des Lois successorales sur le Progès Social (Paris, Sirey, 1939) (Association Henri Capitant) ; – Rapport à la Société d’Études législatives sur les Privilèges et Hypothèques occultes (Paris G.P., 1942) ; – L’arbitrage en Droit français (Paris, 1946) ; – Notes au Sirey et au Dalloz (L’assurance sur Risques de guerre ; les pouvoirs déontologiques des Comités d’Organisation et des Ordres).