Le Concours de la Conférence

Le concours de la Conférence des avocats du Barreau de Paris, fondé il y a plus de deux siècles, est un concours d’éloquence qui se tient dans la Bibliothèque de l’Ordre des Avocats de Paris située au sein du Palais de Justice de Paris.

Le Concours de la Conférence

Présentation

Le concours de la Conférence des avocats du Barreau de Paris, fondé il y a plus de deux siècles, est un concours d’éloquence qui se tient dans la Bibliothèque de l’Ordre des Avocats de Paris située au sein du Palais de Justice de Paris.

Il s’adresse aux jeunes avocats inscrits au Barreau de Paris et se déroule en trois tours.

Les candidats doivent démontrer, en public, leur capacité à soutenir une argumentation tout en entretenant l’élégance et la précision de la langue française.

Les règles sont précisées à l’annexe IV du Règlement Intérieur du Barreau de Paris (RIBP).

A l’issue du concours, 12 Secrétaires de la Conférence sont élus pour un an par les lauréats de l’année précédente afin d’être, notamment, commis d’office par le Bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Paris pour assurer des missions de défense pénale d’urgence et intervenir dans les affaires pénales les plus graves (faits criminels).

Déroulement

  • Le premier tour (janvier-juin)
    Le premier tour comprend 29 séances organisées du mois de janvier à celui de juin.

    Quinze jours avant chaque séance, deux sujets sont annoncés sur le site internet et la page Facebook de la Conférence.

    Les candidats ont le choix de la séance, du sujet et de la position (affirmative ou négative).

    Leurs discours doivent durer au maximum 10 minutes.

    À l’issue du premier tour, seuls 36 candidats sont sélectionnés pour le deuxième tour.

  • Le deuxième tour (septembre)
    Le deuxième tour est organisé au cours de trois journées au mois de novembre.

    Chaque candidat se voit imposer un sujet et une position qu’il tire au sort 5 heures avant la séance et qu’il doit préparer durant ce laps de temps à la manière d’une quasi-improvisation.

    Durant la préparation, aucune source extérieure ne peut être sollicitée, le candidat est face à lui-même.

    Là encore, les discours des candidats ne peuvent durer plus de 10 minutes.

    À l’issue de ce tour dit « de vérité », 24 candidats sont sélectionnés par les Secrétaires pour la finale.

  • Le troisième tour (octobre)
    Le troisième tour, dit « tour de confirmation », est organisé au cours de trois journées au mois de d’octobre.

    Chaque candidat tire au sort le sujet et la position qui lui sont imposés 5 jours avant la séance.

    Leurs prestations doivent durer au maximum 10 minutes.

    À l’issue du troisième tour, les Secrétaires délibèrent et élisent les 12 nouveaux Secrétaires de la Conférence.

  • Conseils

    L’objectif premier pour les candidats est de convaincre.

    Comme le rappelle le RIPB, les candidats doivent s’efforcer de développer leur culture générale et d’entretenir l’élégance et la précision de la langue française, tout en démontrant leur capacité à soutenir une argumentation et à défendre une cause.

    Les orateurs de l’affirmative ou de la négative développeront, au soutien de leur thèse, les arguments que leur suggéreront leur sensibilité ou leur imagination.

    Dans ce cadre, les candidats sont totalement libres. Aucun style n’est imposé.

    La durée des discours doit avoisiner une dizaine de minutes.

    Il est recommandé aux candidats de s’appuyer sur un support écrit lors de leur passage.

    Toute lecture peut bien évidemment alimenter un discours.

    Toutefois, les ouvrages sur la rhétorique peuvent être particulièrement profitables aux candidats.